Retour sur les temps forts de l’ABMO !

Une fois de plus, l’AfrAsia Bank Mauritius Open, premier tournoi de golf à être tri-sanctionné par les European, Asian et Sunshine Tours, s’est tenu au Heritage Golf Club début décembre 2019. Retour sur cet événement majeur du calendrier golfique mauricien… comme si vous y étiez !

 

À l’occasion de la 5e édition de l’AfrAsia Bank Mauritius Open (ABMO), de nombreux joueurs phares de la Ryder Cup étaient réunis sur les greens du Heritage Golf Club. Cet événement, qualifié comme l’un des rendez-vous les plus attendus de l’année, a su ravir des joueurs et amateurs du monde entier.

 

 

Rasmus Højgaard, vainqueur du tournoi

Rasmus Hojgaard vainqueur de l afrasia Bank Mauritius Open 2019

À seulement 18 ans, Rasmus Højgaard a remporté le tournoi ABMO à Heritage Golf Club le dimanche 8 décembre. La bataille fut rude, mais lors du troisième play-off et suite à un Eagle qui a marqué les esprits, le jeune Danois a décroché son premier titre professionnel. Il est ainsi devenu le troisième plus jeune vainqueur de l’histoire de l’European Tour, après Matteo Manassero et Danny Lee – éclipsant à cette occasion le Danois Thomas Bjørn. Grâce à cette victoire, le jeune joueur s’est vu remettre un Membership Diamond à vie pour le futur parcours phare d’Heritage Bel Ombre : La Réserve Golf Course.

 

 

L’écologie au cœur de la compétition
Aidé par le groupe Rogers, sponsor de l’événement, Heritage Resorts a axé cette compétition sur l’éco-responsabilité : les hôtels du groupe axant leur développement sur la protection du patrimoine naturel et la responsabilité écologique, il était tout naturel que le tournoi reflète ces engagements.

 

Ainsi, plusieurs initiatives durables ont été mises en place : le surplus de nourriture a été récupéré par l’entreprise sociale FoodWise pour être redistribué aux familles les plus démunies ; l’utilisation de couverts en bambou a été préconnisée et le plastique banni, des fournisseurs à l’assiette ; et trois fish bin ont été utilisées sur le parcours et dans le village du tournoi comme outils pédagogiques pour encourager le tri sélectif tout en sensibilisant sur les effets néfaste du plastique sur nos océans. Elles ont permis de récolté plus de 350kg de plastique sur l’ensemble de la semaine de la compétition.

 

 

Un tournoi plébiscité par les professionnels

Parcour de golf pour les professionels

Du Belge Nicolas Colsaerts à l’Indien Shubhankar Sharma, nombreux sont les joueurs à avoir déclaré haut et fort leur amour pour l’ABMO. En effet, qu’ils soient ou non habitués à jouer sous le soleil mauricien, tous se sont révélés séduits à la fois par la technicité du parcours, l’ampleur du tournoi et la beauté des paysages de la région !

 

Nicolas Colsaerts, qui vient régulièrement à Maurice depuis une vingtaine d’années, qualifie la destination comme étant de plus en plus prisée – une vérité qui se confirme par la présence de nombreux professionnels de premier plan lors de ce tournoi. En plus de parcours reconnus, le cadre naturel agréable de l’île rend la destination d’autant plus plaisante aux yeux des golfeurs, heureux de pouvoir se détendre en bord de mer après une partie.

 

Le Français Romain Langasque, ambassadeur de golf pour Heritage Resorts, est lui aussi un féru de l’ABMO : « La première fois que j’ai joué ici, il y a deux ans, j’ai fini troisième, confie-t-il. Cette compétition n’a pas d’égale. C’est l’un des plus grands tournois de l’année, et il me permet de profiter à la fois du parcours et de la plage ».

 

Un point de vue certainement partagé par les autres golfeurs professionnels français – qui se sont tous donné rendez-vous pour participer à cette nouvelle édition du tournoi. Certainement motivés par les belles conditions de jeu, pas moins de trois Français se sont classés dans le top 10 du tournoi : Benjamin Hébert s’est trouvé à un petit point de prendre part au play-off ; Robin Sciot Siegrist s’offre le 8e rang final après un démarrage qui restera gravé dans les annales (birdie – eagle – birdie) ; Julien Guerrier le talonne à la 9e place et le bordelais Matthieu Pavon suit au 17e rang, après une fin de tournoi très positive. Avec de tels résultats, on ne peut qu’espérer que la victoire reviendra à un Français lors de l’édition 2020 de l’ABMO !

 

 

Une belle publicité pour la destination Maurice

Best golf course in the Indian Ocean

Comme l’explique Sanjiv Bhasin, CEO d’AfrAsia Bank, sponsor majeur du tournoi, cette rencontre aide à renforcer la notoriété de l’île Maurice et à valoriser cette destination non seulement auprès des amateurs de golf, mais aussi auprès d’un plus large public. À travers sa diffusion, le tournoi touche en effet plus de 350 millions de foyers dans 163 pays.

 

Entre parcours technique et paysages idylliques, Heritage Bel Ombre n’a pas fini de faire rêver les golfeurs et vacanciers du monde entier !

 

#IleMaurice #HeritageResorts #ABMO #Golf