Notre mariage aux portes du paradis – Ile Maurice

Kim et David se sont mariés à Heritage Awali, lors de leur séjour sur le Domaine de Bel Ombre dans le sud de l’ile Maurice. Vivez ces moments uniques à travers le regard de la future mariée et ressentez toutes ses émotions comme si vous y étiez.

Je m’appelle Kim et je me suis tout récemment mariée avec David, mon amour de jeunesse. Il y a quelques mois nous nous sommes envolés, le temps d’une semaine, vers un petit coin de paradis pour s’entendre dire « je le veux ». Voici le récit de notre magnifique voyage à l’ile Maurice.

Enfin arrivés !

Départ pour Ile Maurice

Ca y est. Ils ont tamisé les lumières, la consigne « attachez votre ceinture » est allumée et l’avion entame sa descente dans un soupir de soulagement général. Bientôt 12 heures que nous sommes confinés dans cette cabine et un mélange d’impatience et d’excitation se fait ressentir. Nous avons opté pour un vol de nuit David et moi et nous voyons maintenant se dessiner à travers le hublot, cette île dont on nous a tant parlé et que nous sommes désormais impatients de découvrir.

Voilà maintenant plusieurs semaines que ce voyage hante mes rêves, que nous avons choisi de nous marier à l’ile Maurice. Je regarde songeuse ce petit bout de terre vert entouré de son immense lagon et je n’arrive pas à décrocher mon regard. J’admire le spectacle, anxieuse de perdre ne serait-ce qu’une miette du spectacle ! « Kim, laisse-moi voir » me lance David en jouant des coudes. Je ne m’étais pas rendue compte que je lui barrais complètement la vue. « Vas-y mon amour », songeais-je en m’enfonçant dans mon siège pour lui laisser la place.

Plus que quelques minutes avant l’atterrissage. David me prend la main, à la fois par appréhension car ce moment est loin d’être celui qu’il préfère et par tendresse, un geste qui le définit assez bien. Nous fermons tous les deux les yeux après avoir échangé un regard furtif et complice. Ce n’est qu’après un certain moment que nous les ouvrons à nouveau, lorsque nous entendons la petite musique signalant l’extinction de la consigne lumineuse. Nous y sommes ! La plupart des passagers se pressent pour récupérer leur bagage à main alors que d’autres, comme nous, préfèrent laisser l’appareil se désemplir pour fouler calmement le tarmac mauricien.

 

“Nous voyons maintenant se dessiner à travers le hublot, cette île dont on nous a tant parlé et que nous sommes désormais impatients de découvrir.”

Enfin ! Après une bonne heure passée à l’immigration et à attendre nos valises, nous sortons de l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, une figure emblématique du pays paraît-il. J’avoue que David et moi ne nous sommes pas très bien renseignés sur l’histoire du pays, trop hypnotisés par les photos des belles plages et occupés à lire les avis voyageurs de l’hôtel qui va bientôt nous accueillir, l’Heritage Awali Golf & Spa Resort.

Aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam

Valises à la main, nous nous dirigeons avec enthousiasme, un large sourire aux lèvres, vers la porte de sortie, en d’autres mots, la porte du paradis ! Là, une hôtesse nous attend avec une pancarte entre les mains, que nous suivons jusqu’au bus que nous partagerons, semblerait-il, avec nos futurs voisins de plage. Colliers de fleurs, serviettes fraîches et parfumées, nous voilà prêts pour les 45 minutes de route qui nous séparent de notre prochain havre de paix.

Pas un nuage à l’horizon. Le mois d’avril à l’ile Maurice est, comme notre agent de voyage nous l’avait promis, doux et ensoleillé. La période des pluies et des grosses chaleurs passée, la température est idéale pour nous venant du nord de la France. L’hôtesse qui nous a accueillis plus tôt nous annonce que nous pénétrons sur le Domaine de Bel Ombre et que nous serons bientôt arrivés à destination. Nos camarades de fortune qui s’étaient plus ou moins assoupis pendant le trajet font tout de suite preuve d’un regain d’énergie et de curiosité pour le décor qui les entoure.

Heritage Awali - Ile Maurice

C’est étrange l’idée que l’on peut se faire d’un Domaine. David et moi imaginions quelque chose de clôturé comme une sorte de grand parc dont les limites seraient bien dessinées, alors qu’ici, difficile de dire où commence et où s’arrête le Domaine de Bel Ombre. En même temps, vous me direz, difficile de délimiter 2500 hectares !

Le temps file trop vite

Bifurcation à gauche, le chauffeur fait un signe de la main au gardien et le portail cuivré s’ouvre lentement laissant entrevoir Heritage Awali. Un homme nous accueille au son d’un tambour, sûrement un instrument typique d’Afrique vu que l’hôtel s’inspire des origines africaines de l’ile Maurice. David s’occupe du check-in pendant que je savoure, non sans une certaine euphorie, une première vue sur la piscine en ardoise et sur l’océan Indien au loin. Il est huit heures du matin, nous sommes arrivés à bon port un peu fatigués par le voyage mais absolument heureux de pouvoir enfin poser nos valises et oublier nos préoccupations quotidiennes, le temps d’une semaine. Seul impératif de la journée, notre rendez-vous avec l’organisatrice du mariage pour finaliser les préparatifs du grand jour qui ne saurait tarder. Mais pour l’instant je n’ai qu’une chose en tête… la plage !

Le lobby du Heritage Awali

Si nous avons choisi Heritage Awali, c’est pour beaucoup de raisons que je ne vais pas m’embêter à énumérer mais c’est principalement pour toutes les activités qui sont proposées sur un même site. Pas que nous soyons des paresseux ou que nous ne voulions pas découvrir l’ile Maurice mais comme nous n’avions qu’une semaine devant nous, incluant le jour de la cérémonie, nous n’avions pas trop envie de passer des heures sur la route.

Demain donc, pour notre deuxième jour sur le joyau de l’océan Indien, nous testerons une des activités phares du Domaine, une balade en quad dans la Réserve Naturelle de Frédérica ! Pour aujourd’hui, nous prévoyons de passer toute la journée entre la plage et le spa Seven Colours. J’ai choisi le massage mauricien de 75 minutes, le rêve…

La journée d’hier fut assez active, je n’aurais jamais cru qu’une balade en quad demanderait autant d’énergie ! Après avoir avalé un déjeuner rapide au restaurant de plage Infinity Blue, nous avons passé l’après-midi au C Beach Club où nous nous sommes essayés à quelques sports nautiques avec plus ou moins de succès.

 

“Je savoure, non sans une certaine euphorie, une première vue sur la piscine en ardoise et sur l’océan Indien au loin.”

Heritage Awali propose à peu près tout ce que quelqu’un de normalement constitué peut désirer, mais au bout de notre troisième jour et avant d’être trop pris par les préparatifs du mariage, David et moi avons décidé de sortir de notre petit cocon pour partir à la découverte des trésors de l’ile. La veille, en discutant un peu avec une table voisine au restaurant Balafon, une famille très sympathique nous a conseillé le village de Chamarel et ses environs. Nous passerons donc une bonne partie de la journée entre la Terre des Sept Couleurs et sa cascade, et le Curious Corner où paraît-il nous pourrons faire plein de photos souvenirs assez marrantes. Ayant loué une voiture pour l’occasion et jamais roulé à gauche de toute notre vie, nous avons le sentiment d’être de grands aventuriers !

Préparation du mariage

Nous sommes déjà au cinquième jour de notre séjour à l’ile Maurice. Je me réveille ce matin un peu angoissée. Plus que trois jours avant le départ, trois journées pleines certes mais trois jours seulement avant le retour à la dure réalité ! Je ne suis même pas préoccupée par le bon déroulement de la cérémonie, nous avons choisi l’emplacement, les fleurs, la musique et quelques éléments de décorations. J’ai réservé le salon de préparation de la mariée au spa Seven Colours et David s’est occupé d’organiser le dîner. Pas grand-chose à faire d’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi il est si agité. Bref, je ne sais pas pourquoi je ne suis pas au top de ma forme ce matin.

David s’est levé assez tôt encore pour une partie de golf à l’Heritage Golf Club avec un couple rencontré hier soir au restaurant indien Zafarani. De mon côté, j’ai l’intention de profiter de ses petites heures de solitude (peut-être même les dernières de ma vie !) pour me faire plaisir tout simplement. Mon programme de la journée se déroulera, sans complexe, entre la plage et la piscine, le restaurant et le bar à cocktails !

L’instant T

Boule d’angoisse dans le ventre encore ce matin. J’aimerais bien mettre ça sur les quelques cocktails que j’ai engloutis au bord de la piscine et la soirée arrosée d’hier au C Beach Club. Mais bon j’ai bien peur que le problème soit ailleurs et plutôt d’ordre affectif. Cet après-midi nous allons nous dire « oui » avec David. Nous avons choisi de partir à des milliers de kilomètres de chez nous car nous voulions faire de cette union un moment vraiment unique et en profiter pour nous offrir des vacances que nous attendons depuis plus de deux ans. Mais voilà, qui dit mariage à l’autre bout de la planète dit cérémonie loin de ses proches. Même si nous avons bien réfléchi avant de prendre cette décision, aujourd’hui, au jour J, je regrette un peu de ne pas être entourée des personnes que j’aime.

Bon, on prend son courage à deux mains, on ravale ses larmes naissantes et on se motive pour faire de ce mariage à l’ile Maurice un moment magique ! D’ailleurs, une longue journée m’attend : rendez-vous avec la coordinatrice du mariage à 11 heures pour vérifier les derniers petits détails, rendez-vous au salon du spa pour me préparer à 15 heures et ultime rendez-vous avec David à 17 heures !

Il est déjà 15 heures. La journée a filé plus vite que je ne m’y attendais et je suis assise à l’accueil du spa Seven Colours, attendant qu’on vienne me chercher pour me conduire au salon. Quinze heures et 15 minutes. Je commence à m’impatienter, oscillant entre le stress et l’inquiétude de voir l’heure tourner et moi qui ne suis toujours pas prête. « Veuillez patienter encore quelques minutes mademoiselle nous préparons la salle, » m’a dit une des gentilles thérapeutes il y a maintenant 15 minutes et une seconde.

Ca y est, elle revient vers moi en me priant de la suivre alors que je bondis déjà de mon fauteuil en la voyant s’avancer. Arrivée devant la porte du salon elle m’invite à l’ouvrir avec un grand sourire et un geste gracieux de la main. En l’espace d’une demi-seconde, la pièce qui était d’abord plongée dans l’obscurité s’éclaire dans un grand cri collectif : « SURPRISE ! ». Mon frère, ma mère, ma sœur, la famille de David, nos amis et David lui-même ! Oh mon Dieu il est dans le coup ! Entre immense joie, panique et stupéfaction, je ne sais plus trop comment réagir mais je fonds finalement en larmes, ces larmes que j’avais retenues tant bien que mal ce matin.

 

En l’espace d’une demi-seconde, la pièce qui était d’abord plongée dans l’obscurité s’éclaire dans un grand cri collectif : « SURPRISE ! ».

Le temps de trinquer avec une coupe de champagne, que tout le monde sèche ses larmes et les hommes nous ont laissé entre filles. Moi qui devais avoir deux heures pour me préparer, me voilà restreinte à une heure à tout casser ! Je me rassure en me disant qu’avec toutes ces nouvelles mains venues à mon secours on devrait y arriver sans trop de soucis. Dix-sept heures pétantes, quelqu’un frappe à la porte. C’est mon frère qui vient me chercher pour m’emmener jusqu’au lieu de cérémonie. Il me regarde, un large sourire aux lèvres, une belle lueur dans les yeux et me tend son bras que je saisis, luttant contre cette douleur qui vous saisit la gorge lorsque les émotions sont trop fortes.

En route pour la cérémonie de mariage

Je marche d’un pas calme mais assuré, je savoure l’instant présent jusqu’à découvrir le magnifique décor face à la mer. Je rejoins David sous l’arche superbement fleurie et il soulève délicatement mon voile. Je sens qu’il aimerait bien me donner un baiser. Nous échangeons un regard puis un sourire qui en dit long et nous retournons vers le maître de cérémonie.

Je l’écoute sans vraiment porter attention à son discours et mon regard vogue entre le ciel, la mer, l’assistance et le regard de mon futur mari. Il fait bon, il fait beau, le soleil de fin d’après-midi caresse agréablement ma peau et une légère brise fait danser mon voile. L’homme chargé d’officialiser notre union se tourne maintenant vers nous. Ce léger mouvement dans mon champ de vision me tire de mes rêveries.

Après s’être adressé à David, il dirige son regard vers moi et me pose cette question que beaucoup de femmes rêvent d’entendre un jour, leurs mains délicatement posées dans celles de l’homme qu’elles ont choisi.

Les festivités qui suivirent furent à la fois conviviales et de très bon goût. Nous nous retrouvâmes autour d’une grande table au C Beach Club pour un repas rythmé par la bonne humeur, les rires et le va-et-vient de délices méditerranéens, le tout bercé par le doux bruit de l’océan…

Mariage à Heritage Awali - Ile Maurice

Crédit Photo: Daniel Shearing

Contactez détails de notre spécialiste des mariages :

Natasha
Heritage Awali golf & Spa Resort
B9, Domaine de Bel Ombre
Ile Maurice
Email: gr@heritageawali.mu
Tel: +230 601 5500